Grands projets > Accueil gens du voyage

Aire d’accueil des gens du voyage

Conformément à la loi du 5 juillet 2000 et au schéma départemental du 10 juillet 2002, la Co.RAL doit réaliser une nouvelle aire d’accueil des gens du voyage sur son territoire.
C’est légalement indispensable pour pouvoir gérer les installations intempestives des gens du voyage qui se produisent chaque année sur le territoire, engendrant des situations parfois très conflictuelles.
Pour info... ce que dit la loi
en l’absence d’aire d’accueil aménagée
Le stationnement des gens du voyage doit être toléré pendant une période minimum de halte (au moins 48 heures) sur des terrains de passage.
Il devient interdit dès lors qu’il existe une aire d’accueil aménagée et de capacité suffisante.

Pour qui ?

Les gens de voyage séjournant pendant une durée limitée, ce qui permet une rotation des résidents.

Où ?

Cette aire d’accueil, initialement prévue sur le site actuel d’Albertville, sera finalement aménagée sur un autre terrain, puisqu’une partie de cette zone est en terrain inondable.
Un bureau d’études a été missionné pour proposer des terrains d’accueil pour l’aire, et pour le relogement des familles sédentarisées sur l’aire actuelle.

Quels aménagements sont prévus ?

La nouvelle aire d’accueil permettra d’accueillir dans des conditions décentes les gens du voyage avec notamment un local d’accueil et des services individualisés (sanitaires, branchements électriques), pour que chaque famille s’acquitte de ses propres consommations en plus du droit de place. La future aire d’accueil pour les gens du voyage aura une capacité de 30-35 places.

 

Grands passages

Depuis 2006, la Co.RAL se voit chaque année confrontée à des installations intempestives des gens du voyage sur son territoire.
Pourtant le Schéma Départemental d’Accueil des Gens du Voyage ne prévoit pas d’aire de grands passages sur le territoire de la Co.RAL, ces aires étant prévues dans les secteurs de Chambéry et de Montmélian.
La Co.RAL est en discussion avec les services de l’Etat sur ce dossier.

Les grands passages sur la Co.RAL depuis 2006

  • 2006 - Sur injonction du Préfet, réquisition d’un terrain pour la création d’une aire sur Saint Hélène-sur-Isère. Cette aire a été désaffectée dès l’automne 2006.
  • 2007 - Accueil sur Esserts-Blay ; et sur Gilly (Zone de Terre Neuve).
  • 2008 - 2 groupes de 60 familles ont été successivement accueillis sur Gilly-sur-Isère. Cela a nécessité quelques travaux de terrassement pour faciliter la sortie des véhicules. Mais ce terrain, situé en zone de développement économique, ne peut être pérenne.
    Et 150 caravanes se sont installées sur un terrain agricole aux Râtelières, à Marthod. Malgré l’intervention des gendarmes et du négociateur départemental pour les déloger sur l’aire de Voglans (qui était libre), il n’a pas été possible d’éviter l’installation du groupe sur le terrain : les fossés creusés ont vite été contournés. Une procédure d’expulsion a été engagée. Le groupe est parti juste avant le jugement.

 

caravane sur un terrain